Mali : Don de sang en soutien à l’armée malienne

AL QARRA c’est l’actualité du continent africain porté à l’international à travers plusieurs canaux - Al Qarra en Français - Al Qarra en Arabe - Al Qarra en Anglais - Al Qarra en Espagnol - Bientôt en Portugais et en Mandarin - Al Qarra, diffusion : Satellite Canalsat : Chanel 49 --| SES 5 - French Broadcast |-- Orbital Position: 5.2 ° Est - Frequency: 12 015 Mhz - Polarization: vertical - FEC: 3/4 - Symbole Rate: 29 950 - Satellite --| Nilesat - French Broadcast |-- Orbital Position : Atlantic Bird à 7.0° West - Frequency: 12 398 MHz - Polarization: vertical - FEC: 5/6 - Symbole Rate: 27 500 - Tp: E360 Satellite --| Nilesat - Arabic Broadcast |-- Orbital Position : Atlantic Bird à 7.0° West Frequency: 10 930 MHz - Polarization: horizontal - FEC: 5/6 - Symbole Rate: 27 500 - Tp: E360

Dernière minute



Spécial Mali

Le 14.01.2013 125 vues

Mali : Don de sang en soutien à l’armée malienne


Al Qarra - Donner son sang pour soutenir l’armée au Mali. Lundi,  des dizaines de Maliens faisaient la queue pour donner leur sang, dans cette infirmerie improvisée dans les locaux de la bourse du Travail, à Bamako. Ils répondaient à l’appel du FDR, une coalition d’une quarantaine de partis opposés au coup d’Etat du 22 mars. Pour beaucoup, il s’agit avant tout de participer à l’effort de guerre.

Kadjaiou Coulibaly, députée malienne, vice-présidente du Front uni pour la défense de la République et de la démocratie (FDR):

« Nous avons pensé que ces fils du pays qui sont en train de mourir sur le champs d’honneur pour le peuple malien, pour sauver la patrie. Le minimum que nous pouvons faire en tant que citoyen du Mali c’est donner notre sang. C’est pourquoi nous avons organisé cette journée de don de sang.»

Donateur:

« Le Mali est en guerre et quand on dit qu’il y a une guerre ça veut dire qu’il y a des victimes militaires et civiles et ces victimes ont souvent besoin de sang. La moindre des choses que peut faire un citoyen dans un moment pareil c’est donner son sang pour venir en aide aux victimes qui sont dans les hôpitaux, c’est un acte de citoyenneté. »

Les poches de sang sont ensuite stockées dans de grandes boîtes isothermes, avant d’être envoyées à la Banque du sang pour y être testées. De là, elles seront envoyées dans les hôpitaux. 

 

Par Jihane Boudraa